Pour enfants, ados et jeunes de 5 à 19 ans
                
               et leurs parents
Ateliers de Pleine Conscience
noumea.be



Je "PAUSE" donc je suise

                       

              La pleine conscience, 

                      c'est quoi  au juste ?


Selon Jon Kabat-Zin c’est :


«  Un état de conscience qui résulte de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment »


Jon Kabat-Zin, médecin Américain, crée dans les années 1970 le programme MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), en alliant les sagesses orientales (pratiques bouddhiques, méditation, yoga) aux connaissances et pratiques des sciences occidentales (médecine, neurosciences, psychologie). 

Ce programme est dénué de toute connotation religieuse. Dès 1993, le psychiatre canadien Zindel Segal met en place un programme de thérapie cognitive basée sur la pleine conscience.

Depuis les années 2000, la méthode se répand en Europe. Pratiquée dans le monde médical, elle est également de plus en plus souvent choisie par ceux qui cherchent un meilleur équilibre de vie, un bien-être profond. Petit à petit, les entreprises mettent elles-aussi en place la pleine conscience au sein de leurs équipes ; cela permet de faire baisser la pression du stress, d’augmenter la créativité, de mobiliser de nouvelles ressources, …


La pratique de la pleine conscience

La pleine conscience est un entraînement de l'esprit visant à porter l'attention sur le moment présent, instant après instant, de façon intentionnelle et sans jugement de valeur. 

Arriver à être présent à ce qui est là, maintenant, que cela soit positif ou négatif. 


Mais encore…

C’est une façon d'être, plus qu’une technique, une façon d’être qui permet de sortir de notre pilotage automatique, pour « prendre conscience de ». La pratique de la pleine conscience permet de mieux gérer différentes émotions, comme la colère, la peur, l'anxiété.


Concrètement :

On focalise son attention sur sa respiration, ou sur un endroit du corps, ou un mouvement, ou tout autre stimulus, et on ramène son esprit à cette focalisation chaque fois que l'attention s'en éloigne. On peut pratiquer de façon formelle et informelle. 

- La pratique formelle consiste à s'asseoir pour pratiquer. Il s'agit vraiment de prendre le temps, pour effectuer différents exercices. 

La pratique informelle consiste à focaliser son attention, moment après moment, sur ce qui se passe à un moment donné de la journée.


Cela implique :

                  Une attention soutenue

                  Une flexibilité de l’attention

                  Une inhibition de « la fabrique des pensées »

                  Une orientation de l’attention : curiosité, ouverture, acceptation, non-jugement


Voici une vidéo explicative, vraiment bien réalisée par Dumfries and Galloway, traduite par Emmanuel Faure

De façon générale, la pleine conscience permet de :

          - Réduire les ruminations mentales, et peut améliorer le sommeil

          - Diminuer le stress

          - Booster la mémoire

          - Améliorer la créativité

          - Diminuer la réactivité émotionnelle

          - Améliorer notre satisfaction relationnelle

          - Améliorer la compréhension de soi

          - Booster le système immunitaire

          - Améliore le bien-être et réduire la détresse psychologique

          - Augmenter la vitesse de traitement de l’information

          - Favoriser la prise de distance des pensées

          - …